27 juil. 2017

La Poste s’associe à trois opérateurs publics pour ouvrir une Maison de Services au Public à Markolsheim

La Maison de Service au Public (MSAP) de Markolsheim a été inaugurée, au sein de l’actuel bureau de poste de la commune, par Olivier Kozar, directeur du Réseau La Poste d’Alsace et Frédéric Pfliegersdoerffer, Maire de Marckolsheim, en présence de Christophe Lotigié, Sous-Préfet de Saverne. C’est l’aboutissement d’un travail commun entre La Poste, la mairie de la commune et trois opérateurs publics du département la CPAM, Pôle Emploi et la CAF. Une convention de partenariat a été signée entre et les différentes parties prenantes : Sylvie Mansion, Directrice de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Bas-Rhin, Ivane Squelbut, Directrice Territoriale Pôle Emploi du Bas-Rhin et Hervé François, Directeur de la CAF du Bas-Rhin.

La Poste, l’assurance maladie, Pôle Emploi et la CAF réunis en un même lieu
Les habitants de Markolsheim et des alentours peuvent à présent bénéficier d’une gamme étendue de produits et services de La Poste et d’un accès privilégié aux services de l’assurance maladie, de Pôle Emploi et de la CAF au sein même de La Poste qui devient ainsi une Maison de Services au Public.
Un îlot numérique dédié est installé et les postiers sont présents pour accueillir, orienter et  accompagner le public dans ses démarches, principalement via les services en ligne des partenaires. 
La relation à distance entre le public et les partenaires est aussi facilitée via la mise à disposition d’une tablette au guichet, permettant d’effectuer des rendez-vous en visioconférence ou d’utiliser certains services en ligne nécessitant une utilisation prolongée. 
S’ils le souhaitent, les partenaires ont également la possibilité de tenir des permanences ou de recevoir des rendez-vous sur place, dans un espace confidentiel.
Un Wifi en accès libre et gratuit pour les clients est également disponible. 

Cette création découle d’un partenariat national entre l’Etat et La Poste destiné à mieux lutter contre les inégalités d’accès des services au public. Les Maisons de Service au Public se veulent être des lieux d’accueil, d’information et d’orientation à destination des usagers de services publics dans une logique de proximité. 
Par cette initiative, La Poste ouvre son réseau aux opérateurs nationaux ou locaux et aux collectivités publiques qui souhaiteraient mutualiser l’accès à leurs services. 

La Poste a ouvert 500 bureaux labellisés « Maisons de Services au Public »   en zones rurales et de montagne, dont 11 sont à présent opérationnelles dans des bureaux de poste alsaciens : 6 dans le Haut-Rhin et 5 dans le Bas-Rhin, à Markolsheim, Villé,  Wingen sur Moder, Diemeringen et  Dambach.
La Poste, présente sur tout le territoire, possède toute l’infrastructure nécessaire pour accueillir des Maisons de Services au Public, tant sur le plan humain que logistique. Les postiers sont formés et habilités à accomplir des missions de service public au quotidien. 

Cette initiative permet à La Poste de proposer de nouveaux services à ses clients, de développer l’attractivité de son réseau de 25 000 points de service et d'accueillir des partenaires dans le cadre d'une solution partagée et utile dans les territoires.
En proposant ces nouvelles missions de services à la population, La Poste contribue également à la réduction de la fracture numérique par la mise à disposition d’équipements connectés. Elle garantit un accueil et un accompagnement humain de proximité et participe du maintien des services au public dans les zones rurales et de montagne. 

Y aller : 
La Poste de Markolsheim  - 5 rue de l’Hôtel de Ville
Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à  17h, le samedi de 9h à 12h
Une modernisation de La Poste de Markolsheim est également prévue d’ici la fin de l’année, pour un investissement de 232 000 euros validé par la CDPPT.

La Commission Départementale de Présence Postale,  maillon essentiel de l’aménagement du territoire
Pierre Grandadam, Président de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale du Bas-Rhin, a salué l’ouverture de la MSAP de Markolsheim qui illustre l’application du contrat de présence territoriale et contribue à l’aménagement et au développement du territoire.
La Commission Départementale de Présence Postale Territoriale (CDPPT) du Bas-Rhin veille à la bonne application des dispositions du contrat de présence postale territoriale, à la gestion de la dotation allouée au département au titre du fonds de péréquation, ainsi qu’aux engagements pris en matière d’évolution de la présence postale sur le territoire. Cette instance de concertation entre La Poste et les élus, composée d’élus, d’un représentant de l’Etat et d’un représentant de La Poste s’est réunie le 26 juillet 2017.

Les objectifs du 4e contrat de présence postale 
Il s’inscrit dans la continuité des précédents qui ont permis de pérenniser les partenariats (agences postales et relais poste) et de développer les nouvelles formes de mutualisations (Maisons de Services Au Public et facteur-guichetier en bureaux de poste), d’assurer la rénovation de plus de 4000 bureaux de poste, et de favoriser le maintien d’une présence postale en milieu rural, dans les quartiers en politique de la ville.
Ce nouveau contrat fait le pari d’une accessibilité renforcée. Il se fixe pour principale finalité l’adaptation de la présence postale aux besoins diversifiés des territoires et des populations, en tenant compte des évolutions des usages et des technologies. 

Un financement plus important de l’Etat au bénéfice des MSAP   
Le montant des ressources annuelles allouées par l’Etat, à travers le fonds de péréquation, a augmenté de 170 M€ à 174 M€ par rapport au contrat précédent. Cette hausse permettra notamment de financer à hauteur de 75 % la mise en place des 500 maisons de services au public (MSAP) accueillies dans les bureaux de poste. 
11 Maisons de Services au Public sont à présent opérationnelles dans des bureaux de poste alsaciens : 6 dans le Haut-Rhin et 5 dans le Bas-Rhin, à Markolsheim, Villé,  Wingen sur Moder, Diemeringen et  Dambach.
La CDPPT a validé le lancement une campagne visant à faire connaître les services disponibles en MSAP dans les territoires alsaciens concernés, notamment par la distribution commentée d’un document par les facteurs. 

La présence postale dans le département du Bas-Rhin 
238 points de contact de La Poste, dont 114 en partenariats (La Poste Agence Communale ou La Poste Relais), 5 accueillent une Maison de Services au Public et 7 sont tenus par des facteurs-guichetiers. 
98,3% de la population du Bas-Rhin est à moins de 5 km et à moins de 20 minutes de trajet automobile d’un point de contact postal (taux plus haut que la moyenne nationale). 
Les moyens du fonds seront dorénavant orientés vers les points de contact qui doivent être consolidés au titre de l’aménagement du territoire ; bureaux de poste mutualisés, partenariats avec les collectivités territoriales et les commerçants, bureaux ouverts moins de 18 heures par semaine, points de contact urbains relevant de la Politique de la Ville. 

Une accessibilité numérique renforcée 
La CDPPT du Bas-Rhin soutient le déploiement de tablettes numériques en agences postales en finançant l’installation de 10 tablettes supplémentaires dans le département en 2017. Le déploiement du numérique chez les commerçants se poursuit également avec la dotation de 10 smartphones supplémentaires en Relais La Poste.
Le nouveau contrat de présence postale met l’accent sur les actions visant à améliorer l’accessibilité numérique, avec des actions innovantes de formation et d’accompagnement des usagés. Les ressources allouées à l’accessibilité numérique doivent représenter au minimum 15 % de l’enveloppe globale départementale : cela représente 75 M€ (2017-2019), soit 30 M€ de plus par rapport au précédent contrat. 

L’accompagnement des clientèles vulnérables 
Dans le Bas-Rhin 7 bureaux de poste bénéficient d’un accompagnement des clientèles vulnérables via des médiateurs. En 2017, près de 250 000 euros seront versés à des associations pour financer leur présence :
  • Avec FACE à Strasbourg Koenigshoffen, Elsau, Cité de l’Ill et Lizé.
  • Avec CSC – Le Gallet à Strasbourg Hautepierre et Einstein 
Le rôle du médiateur est d’informer les clientèles vulnérables, de les accompagner dans le renseignement des documents postaux et financiers, de les faire gagner en autonomie et d’assurer un rôle de médiation et d’interprétariat.

LA COMMISSION DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE DU BAS-RHIN
Président : Pierre Grandadam (représentant dans communautés de commune)
Représentant de La Poste : Nassiba Gozlan, Déléguée aux relations territoriales pour le Bas-Rhin 
Membres :
Christophe Lotigie, Sous-prefet de Saverne (représentant de l’Etat)
Marie-Paule Lehmann (Représentante du Conseil Régional)
Philippe Specht (Représentant du Conseil Régional)
Hubert Walter (Représentant du Conseil Régional)
André Frantz, Maire de Villé (Représentant des communes de moins de 2000 hab)
Marcel Bauer, Maire de Sélestat (Représentant des communes de plus de 2000 hab)
Serge Oehler, Adjoint au Maire de Strasbourg  (Représentant des quartiers prioritaires de la politique de la ville)
Eric Elkouby  (Représentant du Conseil Régional)
Source : Communiqué La Poste